Se connecter

Mot de passe oublié ?

Les relations mère / fille : ma meilleure ennemie !

08 octobre 2006
Elles font le bonheur des scénaristes de sitcoms comme des drames hollywoodiens. Les rapports mère-fille sont en effet ultra-complexes, passant de la relation passionnelle à l'amour vache (voire la haine). Couper le cordon avec sa génitrice se veut un combat de tous les jours pour les fifilles à leur maman. Sans doute parce qu'elles en sont le portrait craché...
Maman, la confidente idéale
Mères et filles n'ont aucun secret l'une pour l'autre. Bahut, garçons, sexe et shopping : elles se disent tout (ou presque tout) sur tout, comme des copines. On est loin de l'époque où la liste de sujets à aborder se résumait à «as-tu fais tes devoirs ?» et «qu'est-ce qu'on mange ce soir ?». Les mamans d'aujourd'hui sont plus cool que celles d'hier, mais est-ce préférable ?

Amour (trop) fusionnel
En se confiant tant leurs coups de cœur que leurs coups de blues, mère et fille se rendent dépendantes l'une de l'autre. La fille va réclamer les conseils de sa mère tandis que la mère va souffrir si elle est exclue de la vie privée de sa fille. Du Je serai ta meilleure amie à Je t'aime maman, le CD de Lorie s'enraye très vite sur le titre Game Over. Les méfaits de l'amour fusionnel...

Elle est toujours sur mon dos !
A trop s'impliquer dans la vie de sa progéniture, une maman en oublie de mettre des barrières dans son rôle de confidente. Ce dernier se mélange d'ailleurs avec celui de mère : elle sermonne le petit ami, trouve à redire sur les fréquentations, intervient dans les problèmes scolaires... comme extrascolaires. Un vrai cauchemar ambulant !

Femme contre femme
Qu'importe que sa fille ait pris 30 cm de plus et de la poitrine, toute maman la voit encore au temps où elle lui faisait des couettes. Aussi cherche-t-elle à la protéger contre les coups durs de la vie (rupture, échec scolaire) mais aussi ses menaces (grossesse non désirée, risques de MST). Reste qu'à la puberté, on n'a pas forcément envie de prendre de leçons mais plutôt de les apprendre par soi-même.

La peur de vieillir
Certaines mamans ont quant à elle du mal à voir les années passer, leurs années. Histoire de s'offrir une cure de jouvence, elles se mettent dans la peau de leur «petite fille», dans les bons comme dans les mauvais moments. Attention danger : la maman qui ne s'assume pas finira par projeter sa propre personnalité au risque de détruire celle de l'autre.

Les préférences filles / garçons
Entre frère et sœur, on a souvent tendance à croire qu'une mère a pour chouchou le sexe opposé. Pas tout à fait vrai mais pas tout à fait faux non plus ! La maman, en effet, ne s'identifie pas à son fils comme elle peut le faire avec sa fille. Ne partageant pas les mêmes sujets de conversation ni les mêmes aspirations, le garçon développe une relation moins exclusive avec sa mère. Ne reste que l'essentiel du devoir maternel : tendresse quand tout va bien, autorité dans le cas inverse.

Toutes des mamans miniatures ?
En voulant satisfaire au mieux sa mère et ne jamais la décevoir, une fille se construit comme la copie conforme de celle-ci. Pas évident de visionner son futur jour après jour, de ce fait l'adolescente va tenter de se différencier de son modèle tout au long de sa puberté (et même après). Pourtant d'autres solutions existent pour continuer à vivre en harmonie entre mère et fille...

Blablater avant de catcher !
Respecter l'espace intime de l'autre est primordial : il faut choisir les sujets de conversation qu'on abordera avec sa mère et ceux qui restent tabous (shopping oui, «ma vie façon Carrie Bradshaw» à réserver aux copines, aux vraies). Il n'est pas utile pour autant de couper tout moment intime avec sa maman, de couper les ponts car elle reste avant tout la personne la plus importante de nos premières années. On ne choisit pas ses parents mais on conserve ceux qu'on aime !

Crédit photo : © Nicholas Sutcliffe - FOTOLIA

En savoir plus avec Doctissimo :

- Mères et filles : de l'amour à la haine

Par David Fernandes | En savoir plus : Parents et famille |
  dernière mise à jour : 08 octobre 2006

Vos commentaires sur Les relations mère / fille : ma meilleure ennemie !

Pseudo * :
E-mail :
Votre commentaire *
Crypto * :
* champs obligatoires
talousst
Il y a 1 an 9 moisSignaler ce commentaire
salut
labande
Il y a 2 ans 4 moisSignaler ce commentaire
moi ma maman je l'adore même si dé fois on a une relation ou on s'entend pas très bien mais elle est toujours la pour me donner des conseils :)

OK
Restez connectés avec Ados
Facebook Twitter RSS
Newsletter
Mentions légales - Contactez-nous