Vacances petit budget : Les bons plans !

Vacances petit budget : Les bons plans !

24 juin 2011

Qui dit vacances entre potes dit souvent petits budgets : pour ne pas finir vos vacances dans le rouge mais vous faire plaisir malgré tout, découvrez comment éviter de gaspiller de l’argent bêtement, et comment grappiller quelques dizaines d’euros par ci par là !

Sur la route, prévoyez un encas

Préparez-vous un petit pique-nique et des bricoles à grignoter et à boire dans la voiture ou dans le train. Cela vous évitera de vous ruiner en boissons à 3 euros et sandwichs à 7, et d’épuiser ainsi en quelques heures votre budget nourriture de la semaine.

 

Assurez vos arrières en cas de pluie

Surtout si tu pars en Bretagne. Oh ça va, si on peut plus rigoler… En plus, paraîtrait que là-bas il ne pleut que sur les imbéciles. Bref, tout cela pour dire que si le soleil n’est pas de la partie, ton budget peut choper lui une insolation car vous serez prêts à tous les extras pour garder la pêche malgré tout. Plutôt que de vous ruiner en ciné et autres sorties hors de prix, emporte avec toi un jeu de société qui garantit une bonne ambiance. Et pour cela, une valeur sûre : le Time’s Up, qui consiste à faire deviner des personnages en parlant, puis avec un seul mot, puis avec des gestes. Bonne nouvelle pour les moins téméraires : il existe depuis un an une version « Family », beaucoup plus facile, avec des objets, des métiers…

Time’s Up et Time’Up Family, 20 euros, Asmodee Editions

 

Economisez l’esthéticienne

Si vous êtes une fille, vous n’êtes pas sans savoir que ça représente un sacré petit budget. Pour épargner le vôtre, tentez l’option maison : les produits d’épilation utilisées par les professionnelles Body’Minute sont désormais en vente en GMS à tout petit prix (6,50 euros les 20 bandes de cire froide). Organisez avant le départ une après-midi copines pour vous donner mutuellement un coup de main si besoin ! 

 

Covoiturez !

Sachez que voyager à 5 en voiture revient bien souvent beaucoup moins cher que de prendre le train. Si personne d’entre vous n’est titulaire du permis, vous pouvez vous inscrire sur des sites de covoiturage, tels que covoiturage.fr ou esaycovoiturage.com, pour trouver chacun un véhicule qui vous amènera sur votre lieu de vacances.

 

Si certains d’entre vous ont leur permis et une voiture, remplissez-les (dans le respect du nombre de places indiquées, bien sûr).

Bon à savoir : vous êtes chargé(e) comme une mule et vos bagages prennent la place de deux personnes ? Le site envoimoinscher.com propose l’envoi de vos objets encombrants (valises, planche de surf…) sur votre lieu de vacances, à des prix vraiment compétitifs : ainsi, pour une quarantaine d’euros (pour un Paris-Biarritz) vous pourrez vous faire livrer votre planche… Et donc libérer de la place dans la voiture !

 

Conduisez doucement et souplement

Si vous venez en voiture, vous pouvez faire de vraies économies en adoptant la bonne conduite. Roulez 10km/h en dessous de la vitesse autorisée, utilisez le frein moteur plutôt que la pédale de frein, évitez les à coups…. Sachez que ces mesures peuvent vous permettre de gagner 5,50 euros tous les 100 km ! 

Faites pot (de crème) commun…

Les protections solaires coûtent cher, et à moins de partir deux mois plein en vacances, on revient souvent avec le tube à moitié vide (ou à moitié plein, c’est selon). Et puisqu’elles se périment en général en 12 mois, on l’a à chaque fois dans le baba. Cotisez-vous à 3 pour acheter votre crème, dépensez donc moins et évitez le gâchis !

 

Payez moins cher (ou pas du tout) les musées

Renseignez-vous toujours sur le détail des tarifs : certaines tranches horaires sont moins chères, et il existe peut-être des tarifs junior, étudiants, ou un prix pour les groupes.

Sachez aussi que certains musées sont gratuits pour les 18-25 ans (liste ici : Liste-des-musees-et-monuments) et que d’autres sont gratuits pour tous ! (Liste ici : Liste-de-musees-gratuits-en-France)

 

Faites vos courses avant

Si vous n’avez pas de voiture, vous serez sans doute obligés de vous ravitailler dans des épiceries ou des GMS de centre ville, plus chères que les hypermarchés se trouvant en général aux abords des villes. Essayez de faire vos courses avant, et de ramener le maximum de choses (votre sac doit encore pouvoir être soulevable) pour limiter les dépenses alimentaires sur place : pensez par exemple au sel et poivre, au sucre, aux céréales et gâteaux apéros, aux féculents, à quelques conserves…

 

Attention à l’Internet mobile !

Si vous partez à l’étranger, votre smartphone essayera tout seul, en bon petit soldat, de se connecter à Internet… Sauf que la facture risque d’être salée ! Pour éviter les déconvenues, il vous faut désactiver l’option « Itinérance des données », qui se trouve souvent dans « Paramètres » > « Sans fil et réseaux » > « Réseaux mobiles ».

 

Empruntez les transports en commun

Si vous êtes venus en train, de toute façon vous n’aurez pas le choix ! Mais si vous êtes en voiture, ne vous laissez pas tenter par l’option « flemme » consistant la garer à deux pas de la plage. Les stationnements y sont souvent hors de prix, sans compter le temps perdu à tourner ! Le mieux est de laisser votre voiture un peu à l’écart de la ville, à un endroit où le stationnement n’est pas payant, et d’utiliser vos jambes ou les transports pour vos petits déplacements. Renseignez-vous auprès de l’Office du Tourisme, certaines navettes desservant les plages sont gratuites !

Par Camille Anseaume | En savoir plus : Vacances , Eté |
  dernière mise à jour : 24 juin 2011

Vos commentaires sur Vacances petit budget : Les bons plans !

Forums Public Ados